Citation

"Là, tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté" Invitation au voyage - Charles BAUDELAIRE

vendredi 21 décembre 2012

R48 - Rice Balls ou Boules de Riz Gluant

 

Après les sushi balls, je vous propose ce soir les "rice balls". Comprenez  "boules de riz gluant" dans notre chère langue de Molière. Ces rice balls constituent un dessert traditionnel chinois. Elles sont souvent farcies d’une purée de sésame noir ou de cacahuètes hachées, de purée de graines de soja, de purée sucrée  d’haricots rouges.
Maman ChinoisChezMoi a l'habitude de farcir ces rice balls avec une pâte de graines soja.
N'étant pas très fan de cette farce, aujourd’hui  j’ai décidé d’en faire des natures.

La consommation de ces rice balls est liée à la fête des lanternes en Chine. Dans le calendrier lunaire, il est de coutume de consommer ces boules de riz gluant le 15eme jour du premier mois de l'année, au moment de la pleine lune. 
Le nom chinois de ce plat est yuánxiāo. 

Dans ma version de recette, contrairement à d’autres, je ne rajoute pas de sucre dans la pâte des rice balls car elles vont être servies dans un sirop.


Ingrédients

200 gr de farine de riz gluant

Sucre de palme

400 ml de lait de coco

2 cm de gingembre (optionnel)

Sésame



 

Dans une petite casserole à feu doux, faire chauffer le lait de coco avec une pincée de sel pour qu'il s’épaississe un peu.
Remuer le lait constamment. 
Une fois le lait de coco épais, ôter la casserole du feu et réserver. 





Sucre de palme
 
 
Dans une casserole faire bouillir 600 ml d’eau. A ébullition, rajouter 4 morceaux de sucre de palmes. Cela représente environ 225gr de sucre de palme. Le sirop va prendre coloration brune et un goût du sucre de palme assez intéressant. 
Goûter, rajouter du sucre de palme en fonction de vos goûts. Personnellement je préfère un sirop assez léger en sucre. 



Pour les fans de gingembre en fin de cuisson, vous pouvez faire infuser le gingembre qui sera au préalablement épluché.
Laisser refroidir le sirop et réserver.






Faire chauffer de l’eau dans une bouilloire.
Dans un saladier, verser la farine de riz. Au centre rajouter  4 ou 5 cuillerées à soupe de lait de coco. Rajouter  un peu d’eau chaude.
Mélanger la pâte à l’aide de vos mains. Rajouter petit à petit de l’eau  pour former une pâte homogène qui ne colle pas  aux parois ni aux mains. (Si la pâte est trop collante rajouter un peu de farine). La pâte doit être lisse.




A partir de cette grosse boule, faite de petites boules, en prenant un petit bout et rouler entre les paumes de vos mains.  Je préfère quand les rice balls ne soient pas très grosses car moins écœurants.  Les miennes font un diamètre de 2 cm environ. Mais c’est à vous de voir comment vous les apprécier.



Si vous voulez mettre de la farce c’est à ce moment là qu’il la faut rajouter. Pour cela il faudra faire des boules de riz gluants plus grosses.






Dans une grosse casserole, faire bouillir de l’eau.
Plonger les rice balls dans l’eau. Elles vont couler au fond de la casserole. Laisser cuire. Dès que les boules sont cuites elles vont remonter à la surface.
Laisser les cuire les rice balls qui flottent encore une ou deux minutes.
Sortir les et plonger les dans un saladier d’eau froid.

Il ne reste plus qu’à dresser. Dans un bol, mettre les rice balls, par-dessus le sirop chaud, le lait de coco et beaucoup de sésame.

Ce dessert se garde bien quelques jours au frigo. De mon côté, je mets directement les rice balls dans le sirop.  Quand je m’en ressers, je mets les rice balls le sirop que je passe au micro-onde. Je finalise en rajoutant  lait de coco et sésame.


Attention,  les rice balls même brulant ne dégagent  pas de fumée. Attention à ne pas gober la première sans  jauger la température, vous risquerez de bien vous bruler. J’en parle en connaissance de cause. 

Rice Balls

Retrouvez également les plats suivants :



5 commentaires:

  1. salut chinois chez moi.
    Juste une petite question, trouve-t-on facilement les denrées dont tu parles ? j'habite en province... en Normandie ... et pour trouver autre chose que du camembert et du cidre, Dur Dur.
    en tous cas merci de nous régaler avec tes jolies photos.
    boujou comme on dit chez nous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello,
      A vrai dire du coté de la Normandie, je ne sais pas s'il y a beaucoup d'épiceries asiatique. Je peux essayer de me renseigner. Mais les denrées pour cette recette ne sont pas si rares que cela. dans quel coin es tu ? le Havre? Rouen?
      Boujou :-)

      Supprimer
    2. J'habite Rouen et en fait mon beau-frère qui est d'origine asiatique a pu me donner quelques adresses. a moi les nem Chua!

      Mais merci pour ta réponse

      Supprimer
  2. Salut, j'ai acheté ces genres de boules congelées dans une épicerie asiatique. Sauf que je ne sais pas ce qu'il faut faire avec, tout le sac est écrit en chinois, alors, je ne sais pas s'il faut que je les réchauffe, les cuire ou juste les décongelé!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sylvie,
      il me faudrait une photo de ce que tu as achété (mail : lalouley@gmail.com) car je ne suis pas sur que nous parlons de la meme chose.
      Le Yin

      Supprimer